[Concours] Tricotons les mots.

Merci à Mélusine et à Alapage pour ce concours. Vous pouvez retrouver les explications ici.

concours_mots




Voici les livres pour lesquels je concours :
Tricot - Créez vos sacs, de Crompton
Tricot - Créez vos bas, de Butt

Voici ma participation : Cette histoire a été imaginée pour un public jeune.

 


La légende du Royaume de Lainia.

 

Aux temps anciens, les hommes et les femmes vivaient dans deux Royaumes séparés par une montagne. Le premier, le Royaume de Lainia, gouverné par la souveraine Elaine, ne comptait que des femmes. La souveraine était bonne et généreuse mais avait une exigence : «  Pour vivre dans le Royaume de Lainia, chaque personne doit savoir coudre, tricoter ou maîtriser tout autre art du fil. »

Le second, le Royaume d’Orca était gouverné par le méchant Maître Kullac. Il faisait travailler les hommes sans relâche, si dur, qu’ils n’avaient pas le temps pour d'autres activités.

 

Un jour, Larine, une jeune bergère du Royaume de Lainia, suivi un de ses moutons qui s’était enfuit dans la montagne. Elle s’était enfoncée si loin qu’elle rencontra un mineur du Royaume d’Orca, qui travaillait là… La jeune Larine s’éprit du beau Darko.

 

Pendant des semaines, Darko échappa à la surveillance de Maître Kullac, pour retrouver sa douce Larine, qu'il aimait profondément.

« Comment faire pour vivre ensemble, s’interrogea Darko une nuit où ils s’étaient retrouvés. Je ne maîtrise pas les arts du fil et je suis dans l’impossibilité d’apprendre. Maître Kullac ne le permettrait pas.

- Laisse-moi venir vivre dans ton Royaume, nous pourrons être ensemble, proposa Larine.

- Non, il est hors de question que tu te sacrifies. Maître Kullac est trop méchant. Il t’emprisonnerait et ferait de toi sa neuvième épouse ! »

 

Larine et Darko ne trouvèrent pas de solution immédiate.

 

« Ma bonne souveraine, dit Larine un jour à Elaine, je ne comprends pas par quelle injustice tu exiges que ton peuple maîtrise les arts du fil. Mon cœur est triste de savoir que je ne peux pas vivre avec l’homme que j’aime.

- Ma chère Larine, il existe une solution à chaque problème. Ecoute ton cœur, il te guidera. »

Larine réfléchit pendant de longues heures. Comment faire ? Je dois trouver un moyen. Et soudain, il lui vint une idée ! Mais bien sûr ! Elle se sentait si bête de ne pas y avoir pensé plus tôt ! Darko ne savait peut-être pas tricoter ou coudre, ou quoi que ce soit, mais il était bricoleur et il saurait sûrement fabriquer des machines à filer la laine ou des métiers à tisser ! Mais oui, c’était l’idée du siècle ! Elaine ne pourrait pas refuser une offre pareille, elle y gagnait largement ! Effectivement, la souveraine trouva l’idée excellente.

 

C’est depuis ce jour que les hommes du Royaume d’Orca désertèrent leur pays et abandonnèrent leur Maître. Ils vinrent offrir leur dextérité au service du fil... et de la souveraine Elaine qui leur proposa en retour des métiers d’hommes : certains devinrent menuisiers, d’autres forgerons, chacun y trouvant son compte.

Larine et Darko furent les premiers à se marier mais beaucoup d’autres couples suivirent. La souveraine était fière de son peuple.

 

Et d’après vous, qu’est devenu Maître Kullac ?